Xavier Coutanceau

Publié le par stef

xavier.jpg
Xavier Coutanceau j’ai 43 ans et je suis père de deux enfants, bientôt 3 ! J'habite Oudon depuis 2003, originaire de Paris, je suis arrivé en Loire- Atlantique en 2001 (grâce à une mutation professionnelle).

Lors de mon arrivée sur Oudon, il m'a fallu peu de temps pour constater que notre commune ne répond pas aux besoins et aux attentes, parentales qui sont réelles et manifestes.  Oudon n'est plus en harmonie avec le mode de vie de ses habitants.  

Aussi, fort de mon parcours professionnel, je suis Directeur d’un service Enfance et petite Enfance au sein d’une collectivité de Loire Atlantique, et d'un engagement associatif, (Président de l’Association des Parents d’Eleves de l’école publique Jules Verne), j’ai décidé de m’investir également au niveau local aux côtés de Charles Chauveau dans l’équipe « Oudon Solidarité et dynamisme », parce que j’aime cette commune et ses habitant(e)s.  
 

Il m’a semblé important d’entamer cette démarche :

-     Parce que mes différentes activités m’ont permis d’aborder le domaine de la Petite Enfance, l’Enfance et le Scolaire sous différents aspects que je voudrais contribuer à mettre en cohérence à Oudon. Notre commune ne répond plus à nos besoins et à nos attentes, notre mode de vie actuel implique de nouveaux besoins de garde.

-     Parce que dans un monde où règne un individualisme grandissant, il est fondamental de redonner à chacun la possibilité de participer à la vie de la Cité, de redonner du sens à l’engagement, à l’action collective

-     Parce que les citoyens et leurs représentants élus, à tous les niveaux, doivent agir ensemble pour préserver notre environnement pour les générations futures

-     Parce que notre liste défend le parti pris de la Solidarité, solidarité entre les Oudonnais, solidarité entre générations et surtout solidarité vis à vis des populations les plus fragiles.

 

Il faut donner à Oudon, un nouvel élan ! 
 
Xavier Coutanceau



 

Publié dans Présentation pers.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article