Vivre à Oudon en 2015

Publié le par stef

En attendant notre programme.


Vivre à Oudon en 2015

 

En 1968 la population d’Oudon était de 1400 habitants, en 1999 de 2600, en 2007 de 3100; il est probable que nous atteindrons en 2015 entre 3600 et 3800 habitants. La pression foncière sur Oudon n’est pas prête de s’arrêter, car la progression démographique de la métropole nantaise, le prix des terrains en périphérie, chasseront les jeunes couples de la ville ; le plus souvent par nécessité mais aussi par l’attrait d’une propriété individuelle dans un cadre agréable. De plus, pour les jeunes actifs (beaucoup de conjoints ne travaillent pas au même endroit : Nantes/Ancenis/Angers/Cholet) Oudon de par sa situation géographique deviendra de plus en plus attractif.

Alors qui viendra s’installer à Oudon ? A priori, ces nouveaux venus seront jeunes (employés et cadres de moins de 40 ans). Certains auront des liens avec le milieu local mais la plupart seront nantais. Selon l’étude des notaires de l’ouest, la région d’Ancenis se caractérise déjà par la part élevée des classes intermédiairescomprendre les nouveaux comportements : choix de l’école, type d’associations, demandes d’équipements et services. (+ de 40% sur Oudon). Toutefois, en terme de rapports sociaux, ceux-ci ne s’établissent plus entre « gens d’en haut et gens d’en bas » mais entre « gens d’ici et gens d’ailleurs ». C’est là une donnée fondamentale pour

La solution ? Un suivi régulier des flux devient indispensable (qui s’installe, mais aussi qui part ?) ce dernier aspect ne doit pas être sous-évalué. En conclusion il est temps de se préparer et d’anticiper, en commençant par freiner la spéculation foncière en n’ouvrant pas largement les zones constructibles et en mutualisant les plus values. Bien définir les terrains réservés pour les équipements publics et revoir la politique des lotissements communaux pour améliorer la mixité sociale. Il faut protéger les espaces agricoles au même titre que les espaces naturels sensibles. Il est également impératif que la commune achète des terrains afin de maîtriser l’urbanisme et permettre ainsi un développement harmonieux de notre « village Ligérien ».

 

 

Publié dans Nos projets pour Oudon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article